Home Blog Page 2

Manchester City et Liverpool se disent prêts pour la bataille de la Premier League

0
football

Manchester City veut défendre son titre à tout prix dans la Premier League. Cette équipe anglaise ne doit pas toutefois en aucun cas négliger ses adversaires de taille, Liverpool entre autres. L’équipe de Mohamed Salah est animée par son désir ardent de décrocher la couronne.

Manchester City veut continuer sur sa lancée

Animée par la rage de vaincre et de défendre son titre, l’équipe de Manchester City mettra tout en œuvre pendant la bataille de la Premier League. L’ambiance de la saison 2019-2020 s’annonce donc très chaude. Les autres clubs ont tous le désir de décrocher le trophée, vu les préparations qu’ils ont déjà effectuées pour réaliser leur rêve. Cependant, l’équipe de Guardiola se montre intransigeante. Elle l’a montrée pendant la rencontre de Community Shield le dimanche dernier en battant Liverpool en tirs au but.

À son allure actuelle, Manchester veut conserver le titre de la Premier League aussi longtemps que possible. Ce trophée étant détenu pendant trois années successives par Manchester United, 2007-2009.

Liverpool en position de force

Du côté Liverpool, son parcours reflète sa force et peut se présenter comme un blocage déterminant pour Manchester City. La fin du match du dimanche dernier de Community Shield a montré sa volonté de pousser l’équipe de Guardiola en dehors du règne. L’équipe de Klopp, ayant eu sa première coupe de la Premier League, rencontrera Norwich à Anfield vendredi. Quant à Manchester City, elle va se rendre à West Ham le samedi.

Il reste donc à voir laquelle de deux équipes pourra concrétiser son ambition, vu que les autres participants ne joueront pas pour s’amuser. Ils vont faire le tout pour le tout. Le prétendant Arsenal en fait partie. Les deux phares de la Premier League auront en effet des pains sur la planche avant d’arriver à leur fin.

Danis Alves vise à participer à la coupe du monde de 2022

0
Coupe du monde

L’ancien joueur du PSG retourne dans son pays natal pour retrouver son club d’enfance. C’est chose faite : Danis Alves vient de quitter son équipe parisienne pour évoluer davantage à Sao Paolo afin de réaliser son rêve. Ce footballeur brésilien ne cache pas son ambition de participer à la coupe du monde de 2022.

Transféré à Sao Paolo après la fin de la saison 2018-2019

Danis Alves a rompu avec ses coéquipiers parisiens pour rejoindre Sao Paolo, son Club d’enfance. Ce transfert est la suite logique de son départ du PSG à la fin de la saison 2018-2019. Il est interprété de différentes manières. Certains le voient comme une porte de sortie vers la retraite du footballeur. D’autres non, ils trouvent que le compatriote de Neymar pourra encore espérer grand-chose. C’est un joueur qui a tous les atouts pour réaliser son rêve, a-t-on dit.

Pour aller jusqu’au bout de sa noble ambition

Le nouveau joueur de Sao Paolo ne cache pas son ambition de faire partie de l’équipe de Seleção pour la coupe du monde au Qatar en 2022. Danis Alves n’a pas eu cette chance l’été dernier à cause de sa blessure. Il figurait déjà dans la liste du sélectionneur national en 2010 et 2014, deuxième choix juste derrière Maicon. En effet, par rapport à ces chances ratées, le footballeur brésilien, 39 ans en 2022, se montre déterminé à aller jusqu’au bout sa noble ambition.

Un parcours de grand

Vu le parcours de Danis Alves dans le monde du football, ce joueur international n’a jamais lâché prise. Ayant été pendant des années l’arrière-droit de Séville et de Barcelone, il ne cesse pas d’évoluer sa performance technique sur le terrain. C’est ce qu’il a fait au PSG. Il ne l’est peut-être plus actuellement, mais son style de jeu montre encore qu’il s’adapte rapidement à toutes les tactiques qui s’imposent. Le nouveau numéro 10 de Sao Paolo reste encore très vif.

Le Kick it Out demande à la FA de sanctionner les supporters racistes

0
Suppoteurs racistes

En tant qu’organisme travaillant pour la lutte contre la discrimination dans le monde du football, Kick it Out prend sa responsabilité. Il demande à la Football Association de punir les racistes durant les matchs d’ouverture de la nouvelle saison de la FA.

Il faut punir tous ceux qui commettent un acte de discrimination

Comme d’habitude, le Kick it Out reste toujours très ferme face à tous les actes racistes commis dans le monde de football. Cet organisme a signalé sa détermination à aller jusqu’au bout pour que les racistes soient sévèrement punis. Cela entre dans ses missions : éduquer et former tous les fans du foot à travailler sans exclure les autres, notamment en Europe. C’est en effet normal que cette organisation a suivi de près ce qui s’est passé le weekend dernier lors de l’ouverture de la saison de la FA.

Des joueurs et supporters victimes

Des joueurs et des supporters ont été victimes du racisme lors des matchs d’ouverture de la saison de la FA. Cela préoccupe tant le Kick it Out. Ce dernier a appuyé sa requête de punir les racistes avec des noms.

La sœur de Cyrus Christie était parmi les victimes à Barnsley. Ce défenseur de Fulham de confirmer qu’elle a été agressée par les supporters de cette même équipe durant le match. Les dirigeants du club se disent prêts à étudier la question et prendre les mesures nécessaires.

D’autres victimes ont été mentionnées. L’attaquant de Southend, Theo Robinson, en fait partie. Il en était la cible pendant le match qui a eu lieu à Conventry. Le ravisseur raciste s’est assis à côté de la famille et des amis du footballeur. Il en est de même pour Mc Clean James de Stock et Bambo Diaby de Barnsley.

Quand les kits de football suivent la mode du jour

0
Kit de football

Le monde du foot suit le rythme de la modernisation des tenues vestimentaires. Avec des kits nouvellement créés par des designers spécialisés, les joueurs pourront se sentir dans toute leur aise sur le terrain. Des valeurs artistiques et culturelles circulent toutefois en même temps avec les nouvelles propositions des concepteurs professionnels.

Les designers s’intéressent à la tendance moderne des kits de football

Talentueux de nature ou professionnels dans leur secteur, les designers mettent fin à l’ancienne tendance des kits de football. Ils mènent les fans du ballon rond dans le monde de l’art. Ces professionnels ont suivi de près l’évolution des manifestations culturelles, architecturales et artistiques dans différents domaines. Ils ont su adapter les styles traditionnels aux tendances modernes. Les joueurs sur terrain et les supporters en sont les premiers bénéficiaires. Ils se sentent embellis et égayés par de nouveaux kits très à la mode.

Zoom sur les différents maillots de grandes équipes

De grandes équipes de football ne sont jamais en retard pour mettre au goût du jour leurs kits, les maillots principalement. De cette manière, elles se sentent plus crédibles que jamais. De vraies interprétations sont toutefois de mise pour les férus du côté artistique ancien ou moderne.

Les joueurs de Manchester ont, par exemple, réussi à se qualifier pour la finale du Community Shield sous leur maillot conçu par Puma. Cette entreprise de design s’est focalisée particulièrement sur le côté très moderne allié avec la simplicité et la fraîcheur. Aussi, des interprétations plus approfondies sur le kit local de Manchester font allusion à la révolution industrielle de la ville. Elles concernent également les arts musicaux qui pourront être une nouvelle source d’inspiration des designers pour les prochaines saisons.

Les kits des autres équipes n’en sont pas les restes. Les dirigeants de Chelsea se réfèrent, par exemple, à leur projet de réaménagement de leur terrain. Ils font en effet allusion à un Stamford Bridge post-démolition. C’est la raison pour laquelle le nouveau maillot du club comprend des images des stands Est et Ouest et du somptueux Shed End. Et ainsi de suite, chaque club a sa propre raison pour choisir tel ou tel kit et confier la réalisation à un designer professionnel.

Des stars de football en retraite rejoignent la BBC Sport

0
Star de foot en retraite

La BBC Sport continue sur sa lancée dans la diffusion d’importants matchs de football. Elle entend maintenir sa notoriété avec l’arrivée des stars, entre autres Karen Carney et Peter Crouch.

Vers de nouveaux visages de la BBC Sport

Une des premières choses qui intrigue chez la nouvelle équipe de la BBC Sport, c’est de voir de nouveaux visages des stars de football. Karen Carney en fait partie. Elle s’est retirée du terrain après la huitième coupe du monde féminine qui s’est déroulée en France. Cette footballeuse anglaise, 31 ans, fait donc actuellement partie des commentateurs des matchs de foot diffusés par la BBC. Il en est de même pour l’international d’Angleterre Peter Crouch, âgé de 38 ans. Celui-ci a pris sa retraite le mois de juillet dernier.

BBC Sport en quête d’un maximum d’audiences

Avec ses nouveaux membres, l’équipe de football de la BBC entend conquérir encore un maximum de spectateurs. À noter que la filiale sportive de cette chaine, BBC Sport, a déjà fait ses preuves durant la dernière coupe du monde féminine. Elle s’est trouvée au top avec ses audiences record pendant ce grand événement sportif.

Voulant continuer sur sa lancée, l’intégration de nouveaux visages est de mise. Viennent en effet renforcer Gary Linekener certaines figures emblématiques du ballon rond. L’ancien milieu de terrain d’Everton, Tim Cahill, en fait également partie. Il va débuter sa première expérience à la barre avec la nouvelle saison qui s’ouvre prochainement.

Ce sont des stars qui feront un meilleur broadcast

Ces footballeurs formant l’équipe de la BBC sont tous des stars ayant fait leurs preuves sur le terrain. Ils continuent leur passion en s’aventurant dans le domaine médiatique, ne serait-ce que pour commenter de grands matchs ou partager leurs vécus.

Avec les programmes sportifs déjà en place, le Women’s Football Show revient sur le plateau. Ce programme va en effet faire son écho en même temps que le Macth of the Day avec lequel Gary Lineker entame sa 20e saison. D’autres figures internationales du football sont également de retour.

Une fois de plus, ce sont tous des stars qui feront encore vibrer le public. Ce dernier aura, par exemple, la chance de suivre avec eux tous les week-ends un match de la Super League féminine sur BBC iPlayer et le site web de BBC Sport. Le meilleur de l’action de la WSL et de la FA Cup, et d’autres grands championnats sont également au programme.

East Bengal oriental souffle sa centième bougie

0
équipe indien

L’East Bengal Club a commencé à fêter son centième anniversaire le 1er août 2019. L’événement s’est déroulé à Kolkota, en Inde. Différentes personnalités y ont été présentes.

East Bengal Club : facteur de la popularisation du football en Inde

À l’occasion de la fête du centième anniversaire du club Bengal oriental, Matama Banerjee n’a pas hésité à donner son avis. Elle se dit être reconnaissante des efforts réalisés par cette association sportive. Selon elle, cette dernière contribuait largement à la popularisation de la discipline sportive, le football, en Inde.

Le premier ministre voulait en effet manifester son admiration pour East Bengal Club qui a su évoluer. Après sa création en 1920 à Kolkota, il a pu surmonter diverses difficultés et instaurer l’amour du foot dans le pays. C’est une glorieuse contribution, selon l’avis de madame Banerjee.

De grandes fêtes en perspective

Toujours à propos de cette célébration, Benerjee a annoncé l’organisation des événements spéciaux. C’est une manière de montrer que son gouvernement, par le biais du Département des sports, s’implique particulièrement dans cette célébration. Cette dernière sera en effet à marquer par de grandes festivités. La première ayant eu lieu à Kalkota a été marquée par l’octroi de divers prix aux anciennes stars du football.

L’ex-capitaine de cricket indien recevait particulièrement le trophée dénommé « Bharat Gourav ». Il en était de même pour d’anciens footballeurs : le prix de Life Time Achievement Awards pour Manaranjan Bhattacherjee et Bhaskar Ganguli. Le prix du meilleur entraîneur a été attribué à PK Banerjee.

À noter que plusieurs personnalités politiques et sportives ont été présentes à cette première célébration. Le ministre des Sports, Arup Biswas et l’ancien capitaine de cricket indien, Sourav Ganguly, en font partie. Il y avait également des joueurs qui honoraient cette cérémonie par leur présence.

« Dieu à un Plan » : déclaration de l’entraîneur sur la mort de Braeden Braddforth

0
entraineur

Un an après l’événement tragique, la mort de Braeden Bradforth refait la une des journaux. Elle est qualifiée par son entraineur à l’époque comme un acte de Dieu.

Tout s’est passé après l’entrainement

Parti après l’apparition de l’incidence, en 2018, l’ancien entraîneur du collège de Kansas n’oublie pas ce qui est arrivé à son entrainé Braeden Bradforth. La mort de celui-ci, selon lui, paraît un peu mystérieuse. « Dieu à un plan », se défend-il. Jeff Sims profite de la récente réunion de presse à la Mid-America Intercollegiate Athletic Conference à Kansas City pour faire cette déclaration.

Il veut, en fait, apporter des éclaircissements sur ce qui s’est passé par rapport à certaines accusations contre lui. Des joueurs ont, par exemple, déclaré sur la chaine KCUR qu’ils ne pouvaient pas boire de l’eau pendant l’entraînement.

Aucun danger pour les joueurs au collège de Kansas

Quant à Greg McVey, directeur des sports du collège depuis avril, celui-ci déclare objectivement que les joueurs ne courent aucun risque dans son site. Toutes les personnes participant aux sports de l’école doivent passer un examen sérieux, a-t-il confirmé. C’est ce dernier qui détermine l’aptitude ou pas. Il s’agit d’une manière de dire que les admis ont une meilleure santé et ne devraient courir aucun danger.

Le directeur affirme même que le collège ne propose jamais des activités si fortes que les jeunes pourraient se mettre en danger. C’est une façon d’assurer le public et de maintenir la confiance des parents.

La circonstance de la mort de Braeden Bradforth selon un médecin

Selon l’avis d’un médecin expert, Braede Bradforth a fait des exercices auxquels il n’est pas habitué. Ce jeune se donnait la mort à l’âge de 19 ans pendant sa seule et dernière pratique du football au collège di Kansas. Ce même médecin dit également que ce qu’a fait le jeune homme à ce moment-là était un exercice à faire. C’est une déclaration objective qui n’accuse personne à endosser la responsabilité sur cette tragédie. Cela pourrait toutefois confirmer implicitement la thèse de Sims considérant ce décès comme un plan de Dieu.

Salford City Football Club : profiter de son entrée en Ligue 2 pour progresser davantage

0
Football

Mission accomplie, c’est le moins qu’on puisse dire sur le grand succès du Salford City Football Club. Cette équipe arrive enfin à entrer dans la Ligue 2.

Une équipe déterminée à continuer sur sa lancée

Par le biais de son capitaine, Liam Hogan, l’équipe de Salford City ne cache pas son ambition d’aller encore plus loin. Ayant récolté de grosses réussites dernièrement, entre autres la cinquième promotion en six saisons, elle veut miser sur le passage en Ligue 1. C’est avec ce nouvel élan et cet esprit optimiste que les hommes de Graham Alexander vont affronter Stevenage football Club. Le match aura lieu le samedi. Il sera une occasion d’or, pour Hogan et ses coéquipiers, de montrer leur détermination et réaliser leur rêve : « viser de nouveaux succès à court terme ».

Avec un capitaine reconnaissant le soutien des 92 copropriétaires

Cible de différentes critiques, la classe de 92 copropriétaires bénéficie du soutien de Hogan, le capitaine de l’équipe de Salford. Celui-ci se dit reconnaissant des efforts réalisés par ces supporters sponsors. C’est grâce à l’aide de ces fans argentiers que Salford devient ce qu’il est actuellement, sous-entend Hogan. Les joueurs de ce club se sentent en effet bien accompagnés et déterminés à porter haut le nom de leur club.

Avec un renfort efficace

Fort de ses expériences en football, l’entraineur de Salford n’hésite pas à proposer à la direction l’appel à un renfort. Il s’agit de Richie Towell en personne qui a déjà participé au championnat de Rotterdam. L’actuel capitaine de l’équipe ne cache pas son admiration pour ce grand joueur. Il le qualifie de gros calibre de son club qui pourrait être un facteur déclencheur de futurs succès tant enviés par les Ammies.

Des hautes autorités internationales du football incitent l’Arabie saoudite à sanctionner les télévisions pirates

0
Football

Passées à l’offensive, les autorités internationales de football décident d’exhorter l’Arabie saoudite à mettre fin au service de certaines chaines télévisées. Cette décision est prise suite au constat de délits flagrants commis par des diffuseurs pirates des matchs de football.

Des chaines de diffusion non autorisée ciblées

Des chaines de télévision saoudiennes sont ciblées par la FIFA, l’UEFA, la Bundesliga allemande, la Liga espagnole, la série italienne et la Fédération asiatique de football. Elles ont déjà fait l’objet d’une poursuite judiciaire infructueuse depuis 18 mois. BeoutQ en fait partie. C’est la raison pour laquelle ces instances internationales du football s’adressent directement à l’État.

Ces hautes autorités du ballon rond d’insister sur l’importance du rôle joué par le ministère de la Culture et du gouvernement saoudiens. Elles confirment que la diffusion non autorisée des matchs constitue un vol de propriété intellectuelle. Il s’agit d’un acte passible à la Justice.

Avec des déclarations sévères

Les déclarations de la FIFA et les autres organismes sportifs internationaux montrent leur détermination à atteindre leur but. Elles condamnent avec véhémence le vol de leur propriété intellectuelle. Il s’agit d’une position qui vise à mettre fin au piratage de la diffusion des matchs. C’est un flagrant délit. De plus, ces hautes autorités du football disent n’avoir d’autres solutions que d’attaquer le diffuseur pirate en justice.

À noter que cette chaine a commencé à devenir très populaire depuis la diffusion illégale en intégralité de la coupe du monde de 2018. La BBC et Sky font partie de celles qui étaient victimes de cet acte de piratage. Pour ce faire, BeoutQ utilise 10 canaux satellitaires de la société saoudienne Arabsat. Elle se dit avoir agi au nom de l’État et disposer d’une autorisation de l’administration saoudienne.

Football féminin : 32 places pour la coupe du monde à partir de 2023

0
football féminin

Le football féminin reste le centre d’attention des fans du ballon rond. Il fait l’objet d’une décision de la FIFA. Celle-ci souhaite augmenter le nombre de places pour la coupe du monde à partir de l’année 2023.

La FIFA augmente le nombre d’équipes participant à la coupe du monde

Augmenter le nombre de participants à la coupe du monde féminine constitue une noble décision de la part de la FIFA. Cette dernière a l’intention de pousser les footballeuses nationales et internationales à aller encore plus loin avec leur talent. Elle commence par restructurer l’organisation du plus grand événement, la coupe du monde. Celle-ci étant l’étape finale pour gagner la plus importante récompense en ballon rond. La fédération internationale la prend donc pour un repère tant pour les équipes masculines que pour les équipes masculines. Elle entend par là optimiser les efforts de chaque fédération.

Cependant, certains analystes trouvent que cette décision n’est ni fondée ni réaliste. Ils pensent que la fédération internationale du football doit s’attaquer au noyau du problème qui existe dans les fédérations nationales. Ces dernières rencontrent souvent de graves difficultés financières et d’autres problèmes structurels. La FIFA elle-même peut en être victime.

Financement et compétence des équipes féminines

Le financement reste le plus important problème au sein des fédérations nationales. Les grandes nations sont également concernées par cette situation délicate. L’équipe féminine de l’Argentine est, par exemple, mal financée par sa fédération. Elle restait donc moins visible entre 2015 et 2017. La FIFA l’a même retirée du classement mondial pour son inactivité. Ce n’est qu’un seul cas parmi tant d’autres.

Enfin, déterminée à continuer sur sa lancée, la FIFA pose des critères de financement de chaque fédération nationale. La promotion du football féminin en fait partie. Elle constitue même une des principales clés du déblocage des fonds.