Manchester City puni par la FIFA pour avoir enfreint des règles

0
155
manchester city

C’est confirmé. Manchester est condamné par la plus haute instance internationale du football. Ce club a enfreint les règles de la FIFA concernant aux signatures de moins de 18 ans.

Une amende à payer, mais transfert autorisé

La FIFA tranche sur le sort de Manchester City. Elle demande à ce club de payer une somme d’argent de 315 000 € pour avoir enfreint l’article 19. Ce dernier régit les transferts internationaux des joueurs ayant moins de 18 ans. Il est en effet la référence légale de la plus haute autorité du ballon rond pour frapper fort la Ville. Cela pourrait servir d’exemple pour les autres clubs qui osent nier cette réglementation.

La sanction reste donc sur cette amende. Elle ne concerne pas l’interdiction de transfert. C’est peut-être le fruit de la défense faite par City. Ce dernier s’est dit avoir mal compris la réglementation en question. Cette reconnaissance pourrait être une excuse valable pour ne pas être interdit de faire du transfert. Elle montre également la disponibilité du club sanctionné à se conformer à toutes les règles en vigueur.

Sanctions répétées

Le Manchester a été déjà condamné en 2017 pour avoir enfreint les règles de la FIFA dans le transfert de la Premier League. En plus d’avoir dû payer une amende de 300 000 €, le club était interdit de signature de joueurs de l’Académie durant deux ans. Cette transgression répétitive pousse les responsables de l’UEFA à aller plus loin dans ses enquêtes. City est même soupçonnée de ne pas respecter le fair-play financier sur le marché du football.

A noter que les règles de la FIFA sont très claires dans le transfert des joueurs de moins de 18 ans. La cohabitation du footballeur mineur concerné avec ses parents dans le pays où se trouve le club qui recrute en fait partie. Elle concerne le respect du statut des mineurs au niveau de leurs familles. C’est donc à respecter.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here